RWS Jour 34

Fin de la période de jachère. Retour à Bienne, après une semaine pour moi, plus ou moins pour dautres. Lore, Charles, Delphine et moi nous retrouvons pour faire le point sur ce premier mois.

A lordre du jour: résumé de ce que nous avons fait jusque là, «météo» personnelle de chacun et discussion sur ce que nous voulons pour la suite.

Nous nous accordons, suite à cette discussion faisant elle même suite à une discussion avec Thomas Hirshhorn, pour revoir les conditions de notre engagement sur le projet. La présence d›au moins deux membres du collectif, facon de fonctionner depuis le début du projet et remise en question. Désormais, nous nous alternerons la plupart du temps un à un. Le projet, impliquant une présence quotidienne en ce lieu chargé, mu par diverses influences ET qui parfois entrent en colisions, est usant. Le fait de libérer quelques jours dans nos calendriers estivaux vient comme un soulagement nous permettant de repartir sur de meilleures bases. Cette perspective est rafraichissante. De même, le fait dêtre désormais seul membre du collectif sur la sculpture sera sans doute un élément qui nous poussera à nous rapprocher davantage des autres membre de «léquipage», plus vaste, qui habite et porte la sculpture.

Collectif Dandelion