Robert Walser Jour 25

P1022685.JPG

WATERBOOM

Je me réveille surexcitée, aujourd’hui nous faisons une expédition avec 8 enfants! Je me réveille tôt et réfléchis. Les enfants du passeport vacances sont en train de construire une piscine avec Dani, Jenna et Leuthar à l’espace enfants, notre expédition devrait donc être en lien avec l’eau! Alors, je pense aux lieux publics où on a accès à l’eau et commence à chercher, et m’aperçois qu’il y a beaucoup d’eau, de fontaines, de rivières, de lacs, même de nappes souterraines, de gouilles, à Bienne. Et là, je commence à délirer sur des fables de sirènes, de Poséidon, de kraken, etc.. et à faire une histoire en se baladant de fontaine en fontaine, pour ramener un conte et le mettre en musique! Tout un programme.

La deuxième fontaine est à la Brünnenplatz, celle-ci est rapidement baptisée la fontaine aux poules. Les deux petites filles qui ont rempli les gants jaunes les portent au-dessus de leur tête et inventent une danse de poulet.

Dans la vieille ville, nous passons trois fontaines. LA JUSTICE, LA SAC DE POUBELLE, ET LA FONTAINE AUX CORBEAUX. Gants bombes à eau - bataille d’eau - craies.

Bien vite, il est temps de rentrer, les parents vont bientôt venir chercher leurs enfants.

On revient sur la structure et on remplit la piscine de nos trésors, ces poissons translucides à cinq doigts.

L’histoire n’a ni queue, ni tête, ce sont plutôt des scénettes débordantes d’enthousiasme et de cette forme de réappropriation. Ils sont ravis, et nous aussi.

Collectif Dandelion